• Découvrez comment pratiquer une séance d’automassage express en 10 minutes

    Pour travailler dans les règles de l’art, pieds et mains doivent être, dans la mesure du possible, impeccablement propres avant une séance d’automassage.   

    Un bain de pieds peut même faire un bien fou et vous plonger dans une ambiance anti-stress tout à fait propice à la pratique de l’automassage.  

    Par ailleurs, si vos pieds ou vos mains sont très secs, hydratez-les avec une crème agréable, qui pénètre sans laisser de gras sur la surface de la peau.Automassage-des-piedsL’automassage en pratique  

    Si rien ne remplace une séance chez le réflexologue, rien ne vous vous empêche non plus de presser vous même vos propres zones réflexes.   

    Vous pouvez aussi soulager une douleur chez votre conjoint ou apaiser vos enfants et les aider à s’endormir par quelques simples pressions du pouces !  

    L’automassage, particulièrement efficace et facile à appliquer, vous rendra de grands services dans votre vie quotidienne.   

    Avec un peu d’habitude, vous vous débarrasserez du stress, de vos migraines et autres maux de dos où que vous soyez !   

    Imaginez un long trajet en voiture : et hop ! En pressant les zones réflexes correspondant au dos, la tension musculaire s’envole !   

    Ou si vous sentez un début de migraine poindre : vite ! Stimulez les points visant à stopper les maux de tête !   

    Voici comment vous pouvez pratiquer une séance d’automassage express en 10 minutes   

    L’automassage du pied   

    Étape 1  

    Commencez par un massage du pied. Pour l’assouplir, vous allez presser fortement les point réflexes. Comptez 1 minute.    

    • Mettez-vous pied nus. Vous devrez vous trouver dans une pièce calme, suffisamment chaude.
    • Saisissez votre pied droit, faites glisser vos mains rapidement tout le long. Massez doucement les tendons et le dessus du pied en décrivant de petits cercles. Vous « réveillez votre pied ». 
    • Pétrissez votre pied tout du long : les doigts sont dessous, les pouces dessus et les mains l’enveloppent fermement.
    • Placez vos orteils entre vos deux mains, frictionnez doucement (mais fermement).
    • Votre pied doit être tout chaud !

    Étape 2 

    Lancez-vous ! Cette initiation à l’automassage est vraiment toute simple, mais elle fait déjà beaucoup de bien. Comptez 2 minutes.    

    • Imaginez que le plante de votre pied soit couverte de 5 rayures verticales. Avec votre pouce enfoncé, parcourez le pied en partant du talon pour aboutir à l’extrémité de l’orteil. Procédez avec application, en pressant très régulièrement (tous les 5 minutes).
    • Imaginez que les rayures se poursuivent sur le dessus de votre pied selon le même modèle. Ainsi, quand vos doigts arrivent sur la tête de l’orteil, faites-le pivoter plusieurs fois et massez-le en décrivant des cercles. Il faut maintenir fermement vos orteils afin qu’ils ne bougent pas dans tous les sens. Puis poursuivez votre route en pressant de la même manière le long des « rayures » sur le dessus du pied. Cette fois , vous partez de l’orteil- que vous n’avez pas délaissé- et vous remontez jusqu’à la cheville.
    • Une fois à la cheville, redescendez au talon et attaquez la deuxième rayure sur la plante du pied.

      Recommencez ainsi jusqu’à la dernière rayure. Effectuez toujours le même mouvement : vous « descendez » sous le plante du pied, vous « remontez » sur le dessus du pied. Lorsque vous avez couvert l’ensemble de votre pied, pressez tout le long du côté externe, puis interne (aller-retour). Il est généralement plus facile de réaliser ce mouvement avec l’index, mais faites ce qui vous paraît le plus confortable.

    • Terminez en pressant fermement le point réflexe du plexus solaire. Pour vous aider, voici le schéma de réflexologie plantaire qui présente avec précision toutes les zones réflexes.
    • Changez de pied et recommencez tout !automassage-des-mains

    L’automassage des mains   

    Étape 3  

    Massez votre main dans le même objectif d’échauffement que pour le pied.    

    • Commencez par masser votre main gauche. Orientez vos paumes vers le bas et « réveillez » doucement les tendons sur le dos de la main, les doigts et l’attache des poignets. Le plus simple est de saisir votre main avec l’autre, les 4 doigts en dessous et le pouce au-dessus. Au travail !
    • Changez de position (paume en haut, pouce sur la paume, doigts en dessous de la main) et pétrissez doucement la base du pouce, puis celle de chaque doigt. Décrivez des petits cercles sur l’ensemble de la paume. Glissez le long de chaque doigt en enserrant ce dernier avec l’extrémité des 5 autres.

    Étape 4  

    La mini séance d’automassage des mains qui suit complète parfaitement l’ensemble des pressions déjà réalisées sur les pieds.    

    • Exactement comme pour l’automassage du pied, imaginez que la paume de votre main est couverte de rayures verticales. Lorsque vous parvenez à l’extrémité de chaque doigt, faites-le pivoter de la même manière qu’avec le pied et « redescendez » de l’autre côté. Procédez avec application, en pressant très régulièrement (tous les 5 minutes).
    • Reprenez ensuite chacun des doigts et repassez de bas en haut et de haut en bas (2 allers-retours, 3 pour le pouce). Vous partez de la base du doigt, parvenez à l’extrémité puis redescendez jusqu’à la base.
    • Avec le pouce, parcourez les côtés de la main de haut en bas et de bas en haut. Restez sur le rebord.
    • Terminez en pressant fermement le point réflexe du plexus solaire.

    • Changez de main et recommencez tout.

    Conclusion  

    Vous avez compris le principe : chaque point correspondant à une fonction ou à un organe. Ainsi, si vous avez mal à la tête, il faut presser la zone réflexe correspondant à « tête ». C’est la « zone à traiter en priorité ».   

    Pour le pied, elle se situe sous le gros orteil ; pour la main, elle siège sur le côté du pouce.   

    Mais lorsqu’un mal de tête s’annonce, il est judicieux de manipuler plusieurs points réflexes, par exemple, les yeux ou le système digestif si l’un ou l’autre sont à l’origine de la douleur. Ce sont les « zones réflexes à traiter en complément ».   

    Enfin, si les techniques d’automassage vous intéresse, je vous invite si dessous à télécharger gratuitement la formation en 4 vidéos.   

    Votre adresse email ne sera ni divulguée ni louée ni vendue.

    Vous aimez cet article ! faites-le savoir :

    2 commentaires ont été rédigés, ajoutez le votre.

    1. Rétrolien: Découvrez comment pratiquer une s&eacute...

    2. Rétrolien: Le Do-in ou les bienfaits de l'automassage