• Découvrez les bienfaits du tai-chi !

    Le tai-chi n’est pas seulement une série d’exercices ni exclusivement un art martial. Mêlant les deux aspects, il se combine en un processus qui vous permet de vivre pleinement, de garder une condition physique et une vitalité au-dessus de la moyenne et ceci quel que soit votre âge.

    Dans un monde où tout va vite, cette discipline donne le temps de réfléchir et de se détendre mentalement, tout en apportant les bienfaits et le bien-être d’une séance d’entraînement.le-tai-chi

    De nombreuses personnes souffrent de douleurs musculaires liées à des stations assises prolongées ou à des mouvements effectués de manière inappropriée dans leur travail.

    Le tai-chi vous apprend avant tout à vous tenir correctement. Une bonne position passe d’abord par une répartition égale du poids du corps sur les jambes.

    Lorsque vous y parvenez, vous pouvez veiller à tenir votre corps droit tout en restant le plus détendu possible.

    Vous apprenez ensuite à garder cette posture en avançant ou reculant.

    Puis les mouvements des bras sont introduits et vous habituez peu à peu le corps et l’esprit à garder une posture droite aussi bien dans l’immobilité que dans le mouvement.

    En pratiquant régulièrement, cette recherche de la bonne posture devient inconsciente et vous ajustez peu à peu votre position à celle qui est devenue familière et confortable.

    En améliorant votre posture, vous réduisez les risques de développer des problèmes de dos et soulagez l’inconfort.

    Le rôle du tai-chi sur les articulations

    En vieillissant, notre corps souffre bien souvent d’ankylose. Les articulations perdent peu à peu leur élasticité, rendant tout mouvement de plus en plus inconfortable.

    Le tai-chi sollicite en douceur les principales articulations. Chevilles, genoux et hanches sont utilisés pour mouvoir les jambes.

    Le buste bouge de manière circulaire, garantissant à la colonne vertébrale une torsion ou rotation appropriée.

    Le bras tout entier est utilisé, de l’épaule aux poignets en passant par le coude.

    Dans un sport de contact, comme le rugby ou le football, une blessure aux articulations vous met bien souvent sur la touche et limite grandement la pratique d’autres activités sportives.

    Les blessures ou incapacités physiques ne gênent en rien la pratique du tai-chi.

    Avec un peu d’effort, vous pouvez apprendre à utiliser pleinement chaque mouvement disponible, pour consolider ses articulations au fils du temps et être peu à peu capable d’approfondir le mouvement.

    Par ignorance, les gens négligent ou ont peur d’entretenir leur condition physique après avoir été blessés.

    Les mouvements du tai-chi, proches de la gymnastique douce, limitent le risque de blessure.

    Loin de fragiliser les articulations, ils aident à les consolider. Le risque de développer des problèmes aux articulations, de type arthrite ou rhumatismes, est réduit et ceux qui en souffrent sont généralement grandement soulagés grâce au tai-chi.

    Le rôle du tai-chi sur les muscles

    Si les articulations permettent aux membres de bouger, ce sont les muscles qui commandent et donnent force et puissance au mouvement.

    L’activité sportive est régie par la manière dont vous conditionnez (entraînez) vos muscles.

    Les formes d’entraînement sont multiples. Or, un mauvais conditionnement peut endommager les tissus musculaires au point de provoquer une blessure empêchant la pratique d’une activité particulière.

    Les blessures musculaires sont souvent dues à une mauvaises posture, un étirement exagéré ou une pression trop forte sur un muscle encore froid. Le tai-chi aide à prévenir les blessures musculaires de ce type.

    Les blessures musculaires dues à une mauvaise posture disparaissent dès que l’on corrige sa posture.

    Un étirement exagéré déséquilibre et affaiblit la posture. En respectant une bonne position, les risques d’élongation disparaissent.

    La nature lente du tai-chi permet aux muscles de s’échauffer en douceur. Même si vous négligez les exercices d’échauffements, le risque de blessure musculaire est réduit. (Attention toutefois, il n’est pas totalement exclu. Quel que soit la facilité de l’exercice, il est essentiel de toujours s’échauffer au préalable.)

    En vieillissant, le risque de blessure musculaire augmente proportionnellement avec l’intensité de l’activité.

    Une pratique régulière tend à renforcer et à tonifier les muscles. Les mouvements ouverts et lents du tai-chi permettent aux muscles de s’étirer et de conserver leur souplesse.

    L’allure détendue et régulière réduit le risque de blessure. Cela permet de pratiquer même à un âge avancé, sans grand risque.

    Le tai-chi ne privilégie pas un groupe musculaire plutôt qu’un autre. Les jambes travaillent sans doute plus que le buste car elles doivent supporter le poids du corps confortablement mais une pratique régulière développe naturellement le corps.les-bienfaits-du-tai-chi

    Un bien-être retrouvé

    La pratique du tai-chi vous apprend à développer et utiliser la méthode de respiration dite respiration abdominale.

    La capacité pulmonaire est pleinement utilisée et les poumons prennent un volume maximal d’air à chaque inspiration. Cela garantit un plus grand apport d’oxygène au corps.

    Les poumons contiennent des millions de petits vaisseaux appelés capillaires par lesquels tout le sang du corps passe chaque minute.

    Il faut savoir que le cerveau utilise 20% de l’oxygène que vous respirez et 15% environ du sang. Le sang est filtré par les reins qu’il traverse à peu près toutes les 4 minutes.

    Les organes internes du corps tirent dont grandement profit d’un apport supplémentaire en oxygène.

    Le tai-chi est bénéfique à l’ensemble du corps, externe et interne car il favorise le bien-être physique, émotionnel et mental.

    Il tonifie, renforce et augmente la souplesse des muscles et des articulations. Comme il est doux, ces dernières ne sont pas sollicitées outre mesure.

    Le tai-chi permet au système cardio-vasculaire de se développer progressivement, en douceur et sans grand risque.

    Il améliore l’équilibre et la coordination et n’est pas conditionné par des contraintes d’âges ou de poids.

    Le risque de blessure est minime et il est même possible de poursuivre les exercices tout en se remettant d’une blessure physique.

    Il peut être pratiqué sans problème tout au long de la grossesse et les femmes enceintes qui pratiquent le tai-chi font souvent état d’absence de problèmes pré- et postnatals.

    Le tai chi peut-être pratiqué plus d’une fois par jour sans risque de surmenage et ne requiert initialement qu’un peu d’espace.

    Les cours vous permettent généralement d’acquérir une maîtrise suffisante pour pratiquer seul le plus rapidement possible.

    Par la suite, vous pouvez vous entraîner avec un partenaire ou en groupe. Au fur et à mesure que votre aptitude à pratiquer le tai-chi et que votre condition s’améliorent, votre posture se corrige et vous commencez à respirer plus efficacement.

    Cela provoque en vous un sentiment de mieux-être, ce qui accroît votre confiance et votre vitalité.

    Ce sentiment se répercute sur votre existence et déteint de manière positive sur la qualité de vie de ceux qui vous entourent.

    Voilà pourquoi cette discipline est bénéfique à l’ensemble du corps, santé et bien-être sont parmi les bienfaits à long terme du tai-chi, favorisant l’épanouissement personnel et la pensée positive.

    Votre adresse email ne sera ni divulguée ni louée ni vendue.

    Vous aimez cet article ! faites-le savoir :

    4 commentaires ont été rédigés, ajoutez le votre.

    1. Rétrolien: Découvrez les bienfaits du tai-chi ! | Le massage en pratique

    2. Rétrolien: Découvrez les bienfaits du tai-chi ! | Vaincre l'acné

    3. Publié dans 18 février 2016 le 15:53

      Bonjour! Depuis le temps que j’ai entendu parler du tai-chi, c’est maintenant que j’en connais les bienfaits. Envisageant d’en pratiquer pour apaiser un mal de dos lié à une fréquente mauvaise posture au travail, j’espère que cette pratique peut résoudre mon problème.

      • Gaetan
        Publié dans 19 février 2016 le 16:32

        Bonjour,

        Si vous avez besoin de retrouver votre énergie et votre sérénité ? Alors le Tai Chi est fait pour vous ! Grâce au Tai chi vous apprenez avant tout à vous tenir correctement. D’ailleurs cette gymnastique peut être pratiquée à tous les âges de la vie, et à tout moment : au bureau ou à la maison, dans un parc… Grâce au Tai Chi, profitez de tous les bienfaits de cette discipline ancestrale !

        À bientôt,

        Gaëtan