• le drainage lymphatique, qu’est-ce que c’est et comment le pratique t-on ?

    Tout comme la réflexologie plantaire, le drainage lymphatique est un massage naturel qui permet d’élimer les toxines de l’organisme. Ce secret de beauté est un allié précieux pour tous ceux qui souhaitent prendre soin de leur corps. Il mérite qu’on apprenne à mieux le connaître.

    Le drainage lymphatique, qu’est-ce que c’est ?

    Vous étiez déjà convaincu depuis longtemps par les bienfaits du massage classique ou de la réflexologie plantaire ?
    Alors le drainage lymphatique peut s’adresser à vous. Avant de vous lancer, vous devez vous assurer de bien connaître les grands principes.

    Il s’agit d’un massage doux destiné à éliminer les fluides néfastes qui circulent dans notre organisme. Le drainage peut avoir des visées aussi bien esthétiques, comme le dégonflement, que thérapeutiques.

    Comme son nom l’indique, le massage lymphatique cible directement le liquide incolore qui circule dans vos vaisseaux lymphatiques. La lymphe ne doit pas être confondue avec le sang car contrairement à celui-ci, elle n’a aucun système de pompe pour se renouveler ou s’oxygéner. En la drainant par des mouvements lents, vous permettrez à la lymphe d’être plus efficace, de mieux circuler et ainsi d’éliminer toxines et débris récalcitrants.

    A qui s’adresse-t-il ?

    Le drainage a de nombreux bienfaits mais peut être contre-indiqué dans certaines situations. Le mieux reste d’interroger votre médecin. En attendant nous pouvons vous livrer quelques contre-indications générales.

    Le drainage des jambes ou le drainage du visage est à éviter formellement si vous souffrez d’un état fiévreux ou d’une infection. Il ne doit pas être pratiqué sur une personne souffrant de la tuberculose ou d’un cancer.
    Le drainage lymphatique n’est pas conseillé si vous êtes atteint de problèmes circulatoires comme la thrombose. Dans ce cas, seul un professionnel de la santé pourra vous conseiller.
    Il existe d’autres cas de contre-indications relatives comme l’asthme, l’hyperthyroïdie ou les problèmes cardiaques.

    Le massage palper rouler a un effet profond sur l’organisme. Son efficacité prouve qu’il n’est pas à prendre à la légère.

    Les techniques du drainage

    Les massages lymphatiques sont pratiqués chez certains kinésithérapeutes ou en instituts spécialisés. Tous les professionnels ne sont cependant pas formés à cette spécificité. Il convient de poser la question avant de prendre un rendez-vous.

    Le drainage de la lymphe utilise une technique proche de celle du célèbre et simplissime palper rouler, terreur de la cellulite la plus récalcitrante.
    Avec un peu d’entraînement et de patience, il est possible de reproduire seul les gestes. La technique est essentiellement manuelle. Elle est constituée de mouvements circulaires avec les doigts et la paume de la main. Il vous faudra vous entraîner plusieurs fois avant de la maîtriser. Il est heureusement possible de répéter les essais plusieurs fois par jour sans aucun risque.

    Mon conseil pour reproduire quelques gestes à la maison

    Si vous êtes décidé à tester le massage lymphatique vous-même, vous n’avez plus qu’à suivre les conseils suivants.
    Une séance de massage vous prendra environ 15 minutes.
    Pour vous initier en douceur, nos recommandations concernent ici le drainage du visage. Ce dernier a de nombreuses utilités. Il permet par exemple de dégonfler mais a aussi un effet bénéfique sur l’acné, les tâches, les cicatrices ou encore tout simplement sur le stress.
    Le meilleur moment pour s’essayer à cette technique est celui qui précède l’application de maquillage. Le drainage peut améliorer l’efficacité de vos produits de soin. Il est important d’utiliser des mains propres et de n’y appliquer aucune huile ou crème de massage.

    Nous commencerons donc par le cou. Le premier conseil est d’éviter les pressions excessives. La lymphe se trouvant juste sous le derme, il est inutile de palper rouler très fort. Le but reste d’activer un effet pompe. Le maître mot pour réussir son massage est bien la douceur.

    En premier lieu, vous devez placer une main de chaque côté de votre cou, juste derrière les oreilles. Faîtes ensuite des petits cercles en respectant le sens des aiguilles du montre. Ce geste est à répéter 15 fois.

    Vous pouvez ensuite vous attarder sur le creux se situant juste au-dessus de la clavicule. De bout des doigts, sans effectuer de véritable pression, effectuez alors les mêmes mouvements circulaires.

    D’autres parties du corps peuvent être drainées de la même façon mais le massage de la lymphe agit globalement sur votre organisme. Il peut s’apparenter à la réflexologie plantaire. Nos conseils peuvent également s’appliquer pour le drainage des jambes. Maintenant c’est à vous, il ne vous reste plus qu’à tester !

    Cette article vous a plus ? alors, pour aller plus loin, je vous invite sans plus tarder à découvrir comment vous initier en douceur avec les techniques du palper rouler et de l’automassage. Il suffit pour cela de remplir vos coordonnées ci-dessous et je vous envoi dans la foulée un cours complet sur les techniques d’automassage composé de 4 vidéos gratuites.

    Votre adresse email ne sera ni divulguée ni louée ni vendue.

    Vous aimez cet article ! faites-le savoir :