• L’automassage du dos ou comment se masser soi-même le dos ?

    L’intérêt de se masser soi-même le dos est de pouvoir intervenir rapidement sur des douleurs persistantes.

    Il suffit de pratiquer quelques exercices simples d’automassage pouvant apporter un soulagement immédiat et enrayer l’évolution des symptômes.  

    C’est grâce à l’automassage, que vous allez pouvoir vous procurer une douceur, un confort, un bien-être, retrouver votre mobilité et votre aisance instantanément.Se-masser-soi-même-le-dosEn même temps, ce soulagement n’a pas de prix et ce luxe, vous pouvez vous l’offrir à travers l’action de vos mains.

    Vous n’êtes pas sans savoir que la lombalgie provoque des élancements douloureux dans les parties moyennes et basses de la colonne vertébrale.   

    D’ailleurs, dans certains cas particulièrement aigus, il est impossible de bouger, mais bien souvent la douleur est cyclique, ou pire chronique : ces douleurs locales gênent la mobilité et entravent les mouvement.    

    Il faut savoir que dans la plupart des cas, ceci résulte d’une trop grande sédentarité, de positions incorrectes, d’une alimentation trop riche ou d’un état de fatigue chronique, tous ces facteurs pouvant bien-sûr s’additionner. Par ailleurs, le froid et l’humidité n’arrangent rien au problème.   

    Avant de vous retrouver complètement coincé, prenez le temps d’exécuter quelques exercices d’automassage, vous éviterez ainsi bien des maux.   

    En effet se masser soi-même est un des moyens de soulager ces tensions, sachant que l’on peut généralement atteindre le bas du dos, de la taille jusqu’aux reins.   

    Se masser soi-même la région lombaire, la taille et les hanches :  

    Pour bien pratiquer cet exercice d’automassage, asseyez-vous et penchez-vous en avant de façon à ce que les muscles de la région lombaire s’étirent.   

    Puis, huilez légèrement vos mains, placez le bout des doigts réunis de chaque côté de la base de votre colonne vertébrale et frictionnez en remontant lentement le long du dos, aussi haut que vous le pouvez.   

    Ensuite descendez en laissant glisser les doigts le long des muscles. Recommencez une dizaine de fois et finissez en faisant de petits cercles tout en remontant, toujours sur le même trajet.   

    L’avantage de se masser soi-même cette partie du dos permettra à vos muscles de se détendre et s’assouplir. Enfin redressez-vous pour évaluer l’amélioration des raideurs et de la sensation douloureuse.   

    N’hésitez pas à refaire cet exercice d’automassage si nécessaire. Vous pouvez également le compléter en pétrissant la taille et les hanches, bien fermement et généreusement avec vos deux mains, simultanément de chaque côté.   

    Se masser soi-même le dos contre le sol :  

    Ce petit exercice d’automassage est complémentaire de celui qui précède et peut se faire à la suite.   

    Commencez par vous allonger sur le sol sur une surface ferme. Pour votre confort, je vous conseille d’utiliser un tapis de gymnastique ou une serviette éponge pour pratiquer cet exercice dans les meilleures conditions.   

    Une fois que vous êtes allongé, repliez les genoux sur la poitrine et pressez-les fort contre vous pour mettre le dos bien à plat par terre.   

    Ensuite avec vos genoux réunis, faites des petits cercles huit fois dans un sens, huit fois dans l’autre.   

    Vous allez sentir votre colonne vertébrale s’appuyer et même rouler légèrement contre le sol.

    Cette façon de se masser soi même le dos à la particularité de faire bouger vos vertèbres dans leurs trois dimensions et vos muscles, déjà décontractés par le massage précédent, continuent de se détendre, aidés en cela par le poids du corps.   

    Si cet exercice d’automassage vous semble agréable, répétez-le en multipliant les séries autant de fois que vous le voulez.   

    Se massez soi-même la partie inférieure de la colonne vertébrale et les reins :  

    En position assise, placez vos pouces à la base de votre colonne vertébrale, là où l’on voit deux fossettes au niveau du sacrum (Partie inférieure de la colonne vertébrale, se terminant par le coccyx). Puis descendez de deux centimètres environs (au niveau de la vertèbre L5).   

    Pour tester si vous êtes au bon endroit, pressez avec vos pouces : vous allez ressentir une sensation électrique, même si vous n’êtes pas en état de crise.   

    Vous allez commencer par presser légèrement avec les deux pouces. Progressivement, quand la sensation douloureuse s’estompe, utilisez les phalanges des deux pouces repliés afin de masser plus en profondeur.   

    Vous pouvez également exercer une pression rotative pendant deux à trois minutes, puis frictionnez généreusement dans tous les sens et sur toute la surface des reins.   

    Si cet exercice d’automassage vous fait du bien, répétez-le aussi souvent que vous voulez. Enfin, se masser soi-même cette partie du dos à l’avantage d’être aisé à faire, même par dessus des vêtements.   

    Et vous, pratiquez-vous d’autres exercices d’automassage ?

    Votre adresse email ne sera ni divulguée ni louée ni vendue.

    Vous aimez cet article ! faites-le savoir :

    3 commentaires ont été rédigés, ajoutez le votre.

    1. Rétrolien: L’automassage du dos ou comment se masser soi-même le dos ? | pressagrun

    2. Publié dans 27 juin 2014 le 11:51

      J’avais vraiment besoin de ces informations aujourd’hui. Merci beaucoup !

      • Gaetan
        Publié dans 27 juin 2014 le 14:47

        Bonjour Shadia,

        Bienvenue sur le blog et merci pour votre commentaire.

        Très heureux que cet article vous soit utile ! N’hésitez pas à me faire vos retours dans les commentaires sur les différentes techniques d’automassage que vous avez apprécié.

        À bientôt sur Bien-Être & Réflexologie

        Gaëtan

    Les commentaires sont fermés.