• Le Do-in ou les bienfaits de l’automassage

    Le Do-in est extrêmement pratiqué en Orient, il est même considéré comme une hygiène physique et psychique enseignée par les parents aux enfants.

    Le but de cet automassage est de favoriser, par différentes manœuvres, le rééquilibrage des méridiens pour que l’énergie s’y écoule librement.

    Le Do-in va donc servir à apaiser les tensions musculaires, diminuer les sensations douloureuses, apporter une plus grande vivacité d’esprit et de meilleures dispositions physiques et enfin favoriser la régulation de fonctions perturbées, transit paresseux, ballonnements gênants…Le-Do-in-ou-les-bienfaits-de-l'automassage

    Les précautions d’emploi du Do-in

    Pour utiliser cet automassage dans les meilleures conditions, je vous invite à pratiquer un Do-in léger, si vous venez de vous réveiller, si vous avez sommeil, si vous êtes fatigué ou si vous présentez des douleurs.

    En revanche, faites le plus fort quand vous vous sentez trop énervé ou après un bon repas par exemple.

    À quel moment pratiquer le Do-in ?

    Le matin, par exemple avant votre petit déjeuner, pour commencer une journée en pleine forme.

    Vous pouvez aussi pratiquer cet automassage dans la journée quand vous en sentez le besoin.

    Un conseil : Pas trop tard le soir, car le Do-in vous donnerait une énergie qui vous empêcherait probablement de vous endormir.. à moins que vous n’ayez l’obligation de veiller.

    Il faut savoir que le Do-in est peu courant en Europe ; fait regrettable, car il présente de nombreuses qualités : efficace, simple et ne demande aucun effort.

    Comment pratiquer le Do-in ?

    Vous pouvez pratiquer cet automassage par des martèlements, frictions, appuis profonds sur les méridiens d’acupuncture. Ces manœuvres de stimulation, de tonification se feront de cette façon :

    Le poing à demi-fermé en gardant le poing bien souple, afin d’avoir une frappe stimulante mais non douloureuse.

    La main en cupule pour garder un coussin d’air afin d’amortir la frappe.

    Toujours avec le poignet :

    Soulevez alors légèrement le pli de peau, entre le pouce et l’index, correspondant au passage du méridien que vous souhaitez stimuler puis relâchez ;

    Par appui profond avec la pulpe d’un ou de plusieurs doigts (votre stimulation ne doit jamais être douloureuse) ;

    Utilisez, avec l’index plié, votre articulation comme une vrille en tournant dans un sens et dans l’autre. La pression ne doit jamais être pénible, donc vrillage mesuré.

    Dans votre pratique, vous pouvez alterner les techniques en fonction de votre confort.

    Dans quel sens pratiquer le Do-in ?

    Cette technique d’automassage peut-être pratiqué de haut en bas. En partant du visage puis cou/tête/nuque/épaule ensuite, bras /buste/abdomen/dos enfin, cuisse/jambes/pieds.

    Mes conseils

    Il est important de noter que ces techniques sont des techniques de terrain, de bon entretien holistique ou global.

    Cependant elles n’excluent en rien une visite chez le médecin ou des examens complémentaires nécessaires.

    La prévention passe aussi par ce type de disposition. Les contres-indications paraissent évidentes mais il faut toujours les rappeler : si par exemple, vous êtes fébrile, si vous avez une infection sur une fracture non consolidée (ou sur une zone cutanée enflammée), ne pratiquez pas le Do-in qui ne doit jamais être douloureux ou pénible.

    Les techniques d’automassage et de détente corporelle vous intéresse ? Alors, faites comme des milliers d’autres personnes, téléchargez gratuitement 4 vidéos d’une valeur de 37 euros et apprenez cette technique source de bien-être et de relaxation de chez vous.

    Votre adresse email ne sera ni divulguée ni louée ni vendue.

    Vous aimez cet article ! faites-le savoir :