• La réflexologie plantaire et les zones réflexes

    La réflexologie plantaire est une médecine douce ancestrale qui permet de relancer les circulations sanguines et énergétiques dans le corps grâce à des massages par pression sur des zones réflexes.

    Ces zones sont le miroir de l’ensemble du corps. Si le pied recèle des terminaisons en lien avec l’ensemble du corps et la réflexologie plantaire est la plus pratiquée, il faut savoir qu’il existe aussi des zones réflexes sur les mains, les oreilles et le crâne.

    La réflexologie plantaire est cependant la plus connue et la plus facile à comprendre. Regarder par exemple la voûte plantaire d’une personne allongée.La-réflexologie-plantaire-et-les-zones-réflexesIl vous est facile d’associer la cambrure de la colonne vertébrale à celle du dessous du pied. Vous imaginez alors aisément les zones réflexes qui reflètent le niveau des cervicales, la partie centrale du dos, et enfin la correspondance avec les vertèbres lombaires.

    La zone réflexe correspondant à la colonne vertébrale est située sur le bord interne des pieds. Les orteils sont le reflet du cerveau, du système nerveux et du système sensoriel.

    Les métatarses celui de l’ensemble des organes liés à la respiration et au cœur. Les tarses celui de l’appareil digestif, enfin la cheville donne accès aux organes génitaux.

    La réflexologie plantaire ne choisit pas un pied plutôt que l’autre, les deux sont complémentaires et forment un tout pour atteindre les parties gauches et droites du corps et les organes internes centraux se répartissent sur les deux.

    Au total on dénombre généralement 92 zones réflexes qui sont les points de massage par pression permettant d’atteindre les systèmes nerveux, digestif, circulatoire, lymphatique, génitaux, mais aussi les parties du corps responsables de la motricité et des sens : la vue, l’ouie, le goût, l’audition.

    Un réflexologue avertit saura diagnostiqué, à la vue de la voûte plantaire, à son état plus ou moins affaissé, à l’aspect recroquevillé ou légèrement tordu des orteils, aux gonflements des chevilles ou aux reliefs des chairs du talon, l’état général de son patient.

    Le réflexologue utilise le plus généralement la partie charnue de ses pouces pour masser les zones réflexes. Le massage de réflexologie plantaire s’effectue par pression ou par rotation sur la zone réflexe concernée.

    Le réflexologue engage un dialogue avec son patient et l’invite à lui indiquer si le massage est douloureux. Bien entendu il ne s’agit pas d’une forte douleur, mais d’un ressenti légèrement douloureux qui prouve que l’organe ou le système atteint est le siège d’un blocage ou d’un dérèglement.

    Lorsqu’une séance de massage de réflexologie plantaire est terminée le patient est invité à rester au repos quelques minutes (l’idéal serait même de faire une petite sieste).

    En effet les stimulations énergétiques agissent dans le corps qui doit s’y consacrer totalement. Le patient est alors envahit par un grand confort, un bien-être et un apaisement physique et mental.

    Généralement il quitte le cabinet du réflexologue « allégé » et plein d’énergie pour reprendre le cours de ses activités.

    Il est également très important de boire de l’eau après une séance de réflexologie plantaire afin de drainer naturellement les toxines qui ont été délogées.

    Vous aimez cet article ! faites-le savoir :

    2 commentaires ont été rédigés, ajoutez le votre.

    1. Rétrolien: Réflexologie plantaire : le massage du pied en 15 étapes

    2. dey
      Publié dans 8 mars 2015 le 22:10

      sa m intéresse beaucoup les massages