• Découvrez 5 exercices d’automassage pour se faire du bien !

    Se masser soi-même est un art que chacun peut apprendre pour connaître son corps, ses possibilités et ses limites, et pour son bien-être.

    Je vous conseille de pratiquer l’automassage aussi souvent que possible, en y consacrant de quelques minutes à une heure, de préférence avant la douche ou le bain.

    Installez-vous confortablement dans un endroit agréable, chaud, où vous serez sûr de ne pas être dérangé. Si vous avez la possibilité de décorer votre lieu de massage en représentant les cinq Eléments (bougies, fleurs, encens, pierres, etc.) c’est encore mieux.l'automassage-pour-se-faire-du-bien

    Auto-abhyanga

    L’objectif ici est de détendre et d’explorer tout le corps. L’automassage modifie la façon de respirer, active la circulation du sang, développe la souplesse des articulations, avec de la pratique, il est même possible de se masser soi-même entre les omoplates ! L’automassage entretien également la souplesse de la peau et la nourrit.

    Dans un premier temps, prenez un petit bol rempli d’huile de sésame tiède. Mettez une goutte d’huile sur chacun des ongles des orteils et des doigts.

    Vous pouvez ensuite huiler les zones du corps qui correspondent aux centres énergétiques, au-dessus du pubis, au niveau du nombril, du plexus solaire, du plexus cardiaque, du creux sus-sternal, sur l’espace entre les sourcils.

    Vous pouvez mettre également une goutte d’huile dans chaque narine et dans chaque oreille.

    L’idéal ici est de se masser soi-même longuement, par des mouvements circulaires, chacune de ses articulations : les chevilles, les genoux, les épaules, les poignets, les hanches, les coudes et la nuque.

    Si vous avez du temps, massez l’ensemble du corps, selon votre intuition : vos pieds, vos jambes, vos bras, le dos, les hanches, le devant du corps, sans oublier le visage, les oreilles. Par ailleurs, je vous invite à consulter 5 Bonnes raisons de se masser soi-même, où vous trouverez de plus ample détails.

    Si vous avez opté pour un automassage assez long, allongez-vous quelques instants sur le côté, bien au chaud, pour laisser votre organisme en assimiler les bienfaits.

    Auto-pagatchampi

    Pagatchampi est un massage idéal, que l’on peut se faire soi-même, après une longue station debout, de longues marches, lorsqu’on a les jambes lourdes, mais également pour rééquilibrer tous les canaux énergétiques au niveau des jambes.

    Asseyez-vous confortablement sur le sol, le dos éventuellement contre un mur. Les jambes sont allongées devant soi. En partant de la cheville, glissez vos mains le long de votre jambe, jusqu’à l’aine, du côté interne et redescendez du côté externe, de l’aine à la cheville (cela demande un peu de souplesse !). Répétez ce mouvement de la préparation trois, sept ou douze fois.

    Les mouvements suivants seront des pressions, avec les deux mains bien à plat. Appuyez sur l’expiration et relâchez sur l’inspiration. Puis, décalez vos mains de quelques centimètres et remontez ainsi de la racine à l’aine.

    Vous pouvez redescendre soit en lissant, soit en continuant les pressions. La pression peut-être plus forte et plus longue au fur et à mesure du déroulement du massage.

    Si vous avez des problèmes de circulation (varices, etc.), dosez la pression de vos mains et choisissez plutôt des mouvements lissant pour monter, et des pressions pour descendre.

    Cet automassage est à faire dans les sept positions suivantes de la jambe (3, 7 ou 12 passages) :
    Jambes allongées, légèrement écartées (1)
    Jambe repliée au niveau de la cheville (2)
    Jambe repliée au niveau du mollet (3)
    Jambe repliée au niveau du genou (4)
    Jambe repliée au niveau de la cuisse (5)
    Jambe repliée au niveau du périnée (6)
    Jambe repliée au niveau du genou ou de la cuisse, en position du lotus (7).

    Allongez la jambe massée et se masser soi-même de nouveau en effectuant le mouvement global lissant du début (monter à l’intérieur, redescendre à l’extérieur). Vous pouvez ensuite reprendre l’ensemble sur l’autre jambe.

    Automassage des mains

    Un massage facile à faire en toutes circonstances que nous avons abordé dans la réflexologie des mains, ou comment pratiquer la réflexologie palmaire, pour garder des mains jeunes et soignées.

    Posez une goutte d’huile de massage dans le creux de la main. Tracez ensuite douze cercles dans le sens des aiguilles d’une montre.

    Entrelacez vos doigts et imprimez un mouvement tournant du poignet pour l’assouplir, dans les deux sens.

    Huilez toute la main et massez la zone du poignet, siège de nombreux points énergétiques, en faisant des cercles tout autour, comme des bracelets, puis en insistant sur l’articulation ;

    Sur le dessus de la main, insistez entre les os (métacarpes). Des petites boules s’y logent souvent ; essayez de les dissoudre, soit en appuyant avec la pulpe des doigts, soit en grattant avec l’ongle.

    Effectuez le même mouvement sur le dessus des doigts, en les étirant légèrement.

    Sur la paume, massez-vous chaque recoin, en suivant les lignes et les courbes naturelles de la main.

    Se masser soi-même chaque doigt, face interne, en insistant sur les articulations et sur la pulpe.

    Pressez chaque ongle, sur le dessus et sur les côtés, pour stimuler la circulation énergétique sur chaque méridien (il y en a un par doigt, deux sur l’auriculaire).

    Pressez le point entre les métacarpes du pouce et de l’index. Terminez par un passage très doux de l’ensemble de la main.comment-se-masser-soi-même

    Automassage du visage

    L’huile de noisette est particulièrement douce et nourrissante pour la peau du visage, mais l’huile de sésame convient aussi.

    Vous pouvez soit vous allonger, soit rester assis pour réaliser cet automassage. Éventuellement, placez vos coudes sur une table, cela évitera la fatigue des bras si vous vous massez assez longtemps.

    Quels que soient les mouvements effectués, ils iront du centre vers le périphérie.

    Huilez vos mains, ou directement le visage. Lissez votre front du centre vers les tempes, en plusieurs lignes horizontales, pour couvrir toute la surface. Massez les arcades sourcilières, en formant une petite pince avec les doigts ; lissez les arcades en s’appuyant sur la structure osseuse.

    Vous pouvez aussi faire des petites pressions/pincements tous les ½ cm. Massez les tempes, en cercles. Massez les pommettes supérieures, sous les yeux. Appuyez-vous sur la structure osseuse et ne tirez pas trop la partie fine de cette partie du visage.

    Faites le même mouvement sous les pommettes, en ramenant le mouvement devant les oreilles. Insistez sur les ailes du nez et sur le sillon naso-pharingien.

    Massez le tour de la bouche, toujours en lignes du centre vers les oreilles, puis la mâchoire inférieure, en prenant le maxillaire entre les doigts, comme une pince.

    Pour terminer, se masser soi-même les oreilles et la nuque, les trapèzes. Finissez cet automassage par de grands mouvements sur tout le visage et la tête.

    Automassage des seins

    Cet automassage devrait faire partie des gestes quotidiens de chaque femme, tant pour son rôle préventif que dans une démarche esthétique.

    Il est également particulièrement important pendant la grossesse et l’allaitement : il accompagne les modifications de la morphologie des seins au cours de la grossesse, les prépare à l’allaitement en préservant leur souplesse.

    En facilitant la circulation dans les galactophores, il prévient les engorgements et facilite le retour à la normale. On évitera cependant de le pratiquer pendant la grossesse, s’il y a des contractions. En outre, il agit sur toute la région du cœur et des émotions subtiles.

    Commencez par préparer la zone pectorale : par un mouvement de va-et-vient, d’une épaule à l’autre, les mains à plat, massez toute la zone des clavicules et des pectoraux.

    Ensuite, se masser soi-même le plexus solaire du bout des doigts, pour détendre les tensions. Faites de grands infinis tout autour des côtes flottantes et dans la région du diaphragme.

    Puis, avec le plat des mains (l’une, l’autre ou les deux), dessinez des grands infinis tout autour des seins, dans un sens, puis dans l’autre, en englobant une zone assez large qui va jusque sur les flancs.

    Dessinez des cercles, dans le sens des aiguilles d’une montre, puis en sens inverse, autour d’un sein puis de l’autre, ou autour des deux en même temps.

    Sur chaque sein, tracez avec le bout des doigts de petites lignes en étoiles, de la base du sein vers le mamelon, en imprimant de légères vibrations.

    Avec l’annulaire et beaucoup d’huile, tracez trois cercles sur l’aréole, dans un sens puis dans l’autre.

    Enfin, avec les cinq doigts, tirez légèrement le mamelon en direction des quatre points cardinaux. Puis, avec l’annulaire, pressez trois fois sur le mamelon.

    Et vous, que pensez-vous des multiples bienfaits de l’automassage ? On se retrouve dans les commentaires !

    Votre adresse email ne sera ni divulguée ni louée ni vendue.

    Vous aimez cet article ! faites-le savoir :

    4 commentaires ont été rédigés, ajoutez le votre.

    1. Publié dans 27 août 2015 le 14:46

      Un grand merci pour ce partage très instructif et édifiant. L’auto-massage est vraiment indispensable.ça ne prends pas beaucoup de temps et vous évite de trop attendre dans un salon de massage.

      • Gaetan
        Publié dans 19 septembre 2015 le 13:20

        Merci pour votre témoignage !

        Gaëtan [Bien-Être & Réflexologie]

    2. Publié dans 11 décembre 2015 le 21:54

      Article très intéressant. Très informatif et instructif.

    3. Sweetlilou
      Publié dans 29 février 2016 le 04:42

      Merci pour le partage! En tout cas, un élément essentiel qui mérite aussi de se relaxer sont les yeux. On peut très bien faire l’auto-massage des yeux et cela s’appelle le ‘palming’.La méthode du « palming » permet de reposer et relaxer les yeux dans le creux de ses mains. La chaleur et l’obscurité aident les muscles oculaires à se détendre. Respirez doucement et appréciez.En pratique : dans un endroit calme, placez vos paumes de main, chaudes, sur vos yeux fermés, sans appuyer. Tout simplement. Sinon pour d’autres informations sur le do in ou auto-massage, cette page est consacrée à ce sujet:http://do-in.confort-domicile.com/

    Les commentaires sont fermés.